+++ Situation actuelle (Covid-19) : Nos stocks sont remplis et les commandes sont traitées sans délai. Plus d'informations +++

  • Service clients dans votre langue
  • Plus de 35 millions d'aimants en stock

Fenêtre de l'Avent réalisée avec des aimants

Image magnétique en pixels à partir de capsules Nespresso
Auteur: Therese Lanter-Haslimeier, Obermumpf, Suisse
En ligne depuis: 16.12.2019, Nombre de visites: 17176
Je collectionne des capsules Nespresso depuis 3 ans et viens d'en réaliser ma première image en pixels. Le plus dur n'était pas de vider, de nettoyer et d'aplatir les capsules, mais plutôt de trouver assez de capsules de la bonne couleur. Certaines capsules de café ne sont plus vendues depuis plus de 10 ans. Si j'ai la chance de pouvoir me procurer de telles capsules, j'hésite de les coller tout de suite.
J'ai eu alors l'idée de confectionner des images variables. Je colle un aimant au verso des capsules de café et les pose ensuite sur un tableau blanc au lieu de les coller sur une toile. Ainsi, je peux réutiliser les capsules et créer des images différentes.
Fenêtre de l'Avent au motif Bambi
Fenêtre de l'Avent au motif Bambi
Ma première image en capsules est ma fenêtre de l'Avent de cette année au motif de Bambi. Le tableau magnétique sur lequel est tendu un tissu fin se trouve à l'extérieur. Avant de fabriquer les capsules Nespresso magnétiques, j'ai dû prendre en compte quelques détails. supermagnete m'a fourni les conseils suivants :
  • Lors du choix des aimants, il faut tenir compte du poids des capsules. En raison de la force de cisaillement, on multiplie le poids par 6 afin de calculer la force d'adhérence nécessaire.
  • L'épaisseur et la nature du support d'adhérence (surface magnétique) jouent un rôle important. Le mieux serait de l'acier d'une épaisseur de 2 mm au moins.
  • La distance entre aimant et support d'adhérence est décisive. Même une distance d'un demi-millimètre entre l'aimant et le support métallique peut diviser la force d'adhérence de l'aimant par deux.
  • Les aimants en néodyme ne sont pas adaptés à une utilisation à l'extérieur car ils pourraient rouiller.
Après avoir effectué des essais avec différentes tailles et épaisseurs, j'ai opté pour les disques magnétiques en ferrite Ø 25 mm. Le rapport qualité-prix et les proportions entre les capsules de café et les aimants étaient parfaits.
Les aimants sont récalcitrants ! J'ai dû faire preuve de malice pour les dompter. J'ai pris une vieille plaque de cuisson et posé les capsules de café aplaties avec la face colorée vers le bas dessus. Puis, j'ai réparti du silicone sur les aimants afin de les coller sur les capsules. Comme les aimants sont attirés à travers des capsules en aluminium, je n'ai pas eu besoin de les alourdir. J'ai veillé à ce que tous les aimants soient collés dans le même sens sur les capsules afin de pouvoir les empiler ensuite.
J'ai dû ranger les piles de manière qu'elles soient inversées les unes par rapport aux autres afin qu'elles ne se repoussent pas. Il n'était pas possible non plus de porter deux de ces boîtes empilées l'une sur l'autre car les capsules de café de la boîte inférieure se sont collées sur la boîte supérieure. Mais avec de la discipline et beaucoup de prudence, j'ai réussi à garder les aimants sous contrôle. Ils m'ont rendu un grand service dans la création de ma fenêtre de l'Avent.
Ma deuxième image en pixels composée de 2 000 capsules de café et d'autant d'aimants est devenue une fenêtre de l'Avent accessible à tous. Lorsque le printemps arrive, je vais légèrement réarranger les capsules et rajouter d'autres couleurs afin de créer une nouvelle image en pixels.
Vous pouvez à tout moment suivre le projet sur www.designambach.ch ou www.facebook.com/designambach.
Dans la vidéo suivante, vous pouvez voir le dévoilement de la fenêtre de l'Avent.